Bannière
Ouvert du mardi au samedi de 8h00 à 18h30 (17h30 le samedi)
MissionNos painsgâteriesplats
farinesIntégralcéréalesFairePartenariatdistribution
20 ans
Fondée à l’automne 1988 en Outaouais, la boulangerie Capucine et Tournesol est arrivée à Montréal, rue Bernard en janvier 1995.  20 ans !

20 ans au four et au moulin (car oui, on le peut) pour vous, clients fidèles qui avez apprécié cette différence. 

Du pain de grain moulu à la boulangerie, quotidiennement, sans raffinage et sans ajout.  De l’eau, un peu de sel et de la levure lorsqu’il en faut mais en petite quantité.  Des fermentations lentes, ralenties autant que la pâte peut le supporter pour en améliorer la digestibilité.

L’objectif est depuis toujours le même, transformer le moins possible un des aliments centraux à l’évolution de l’humanité: le blé.  En faire le pain le plus nutritif qui soit.  Le blé, ainsi qu’une variété de céréales, chacune avec ses propriétés mais chacune traitée de la même façon, moulues avec la même délicatesse des pierres pour en préserver toutes les composantes et en tirer tous les bienfaits.  Les muffins sucrés uniquement de purées de fruits se sont ajoutés au fil des années.

Si cette façon de faire cantonnait à l’époque à une marginalité commerciale, elle a aussi longtemps confiné à une quasi asphyxie financière. Pourtant, les problèmes de santé public les plus importants sont reliés plus que jamais au surplus de poids.  Quelle logique guide donc les choix des consommateurs ? 

Permettez après toutes ces années, ce petit coup de gueule.

Alors que les grands médias se font les porte-voix des tendances et des lubies alimentaires, rares sont les reportages portant sur les bases essentielles d’une nutrition saine.  Lorsqu’on ne parle pas de concours de baguettes (blanches), on promeut une industrie du raffinage des farines (blanches) sous prétexte qu’elle favorise des producteurs locaux.  On s’extasie sur la croûte d’une baguette (blanche) dépourvue des richesses nutritives du blé. On ne s’alimente plus, on se divertit le palais, on endosse des modes.

Voilà ce dont parlent les médias lorsqu’ils n’évoquent pas ce soudain engouement pour le pain sans gluten. Serions-nous seulement vivants si le blé n’avait pas nourri nos ancêtres ? 

Jamais, ne relève-t-on les pratiques d’une industrie (artisans inclus) qui dénaturent et rendent nocif l’aliment auquel nous devons l’évolution de notre civilisation.

Pendant ce temps, les boulangeries  « artisanales » offrant du pain blanc et des produits toujours plus sucrés prolifèrent.  Parmi elles, plusieurs poussent l’outrage jusqu’à offrir des pains biologiques additionnés de farine de gluten de blé sur une étale et du pain sans gluten sur l’autre… Tout se fait si tout s’achète, la seule cohérence du commerçant est de toujours commercer, peu importe ce qu’il transige.  Si la cupidité mercantile a une limite, certains s’évertuent à toujours la dépasser.

Depuis la fondation de Capucine et Tournesol, les artisans qui se sont succédé  au pétrin se sont toujours refusé à présenter des produits de farines dénaturées.

Et on continue !!!

 
20 ans
avec vous,

20 ans
grâce à vous

Merci !

Écrivez-nous

Attention pour les commandes, au 514-277-0232 durant les heures d'ouverture seulement.